reading-4858795_1920 Lorsque vous écrivez votre roman, vous y glissez les éléments qui permettent au lecteur de se situer dans le temps, et également la météo pour une scène importante ou pour appuyer l'ambiance d'un lieu. Vous parlez de ciel bleu, de pluie incessante, de chaleur torride, d'un temps caniculaire, de nuit glaciale ou de temps frisquet. 

Mais il y a aussi la météo interne, celle que ressent votre personnage. Si nous avons l'habitude de se dire : mais quel temps fera-t-il demain ? nous pouvons aussi chercher ce que ressent notre personnage en se posant la question : Quel temps fait-il en lui ? Est-ce beau temps (joie, plaisirs...), la pluie (tristesse), orageux (énervement, colère). Temps calme ou grand vent ? 

Nous ne pouvons s'occuper de l'extérieur sans faire une place à l'intérieur, et cela nous éclaire sur la personnalité du personnage que nous créons. Alors, quel temps fait-il à l'intérieur de lui ?

Bonne écriture ;)

51D0HRv3jbL