71HaDCoHLgLOui, nous pouvons être heureux et imparfaits. Ce sont les philosophes Fabrice Midal et Alexandre Jollien qui en parlent le mieux dans leurs différents ouvrages. Nous avons besoin de lectures qui nous élèvent, qui nous encouragent, et il faut résister aux trop belles images qui défilent sur les réseaux sociaux. Se recentrer sur son bien-être, sur les possibilités qui s'offrent à nous pour faire de notre quotidien un atout et non un fardeau. Se centrer sur son bien-être moral, sur la "bonne santé" et aimer le chemin qui mène à son but. 

En plus des philosophes bienveillants, il y a une multitude de romans de développement personnel, notamment les livres de Maud Ankaoua ou Raphaëlle Giordano et d'autres encore... ces romans peuvent nous accompagner et nous offrir une bulle de sérénité, un peu de liberté.  Ne jamais négliger les bienfaits des "livres qui font du bien", lectures nécessaires en ces temps maussades. Une éclaircie, des mots qui nous consolent un moment.

Bonne lecture et pourquoi pas, écrivez un roman qui fait du bien ;) 

81l41uSgc9L

81qFEGVndSL

Le début du voyage, là où vous êtes. Le premier pas. A votre vitesse.

Maud Ankaoua

 

La confiance, c'est peut-être de cesser de se cramponner à la paix, à la guérison, au bonheur, et simplement avancer pas à pas sans pourquoi.

Alexandre Jollien