pages

Voici le deuxième atelier ! Une question : connaissez-vous les pages du matin ? Non ? Ce sont les lignes que l’on écrit, dès son réveil, lorsque les premières pensées, pas encore perturbées par des pensées parasites, viennent à notre rencontre.

Les pages du matin sont celles qui sortent librement de notre esprit lorsqu’on ne prend pas le temps (ni on ne le perd) à choisir attentivement ses mots, ses poses. Elles sont toutes neuves, sortent véritablement de notre cœur, notre âme, et glissent facilement au fil des lignes.

Encore un peu ensommeillé, écrivez les mots que vous ressentez, et ne vous préoccupez pas des fautes d’orthographe…

Ne vous relisez pas tout de suite, préparez-vous un copieux petit-déjeuner, prenez votre temps sous la douche, quitte à vous lever un quart d’heure plus tôt…

Choisissez un joli cahier, il saura accueillir comme il se doit  les « pages du matin ». N’oubliez pas de les dater, puis lorsque vous ressentirez le besoin d’en savoir plus sur vous, sur vos rêves ou vos envies, relisez vos pages du matin avec toute la bienveillance que vous devez à la personne la plus importante pour vous : vous-même.